Médecine générale - Mésothérapie à Saint Quentin (02)

Le Docteur Jean-Jacques Perrin, médecin généraliste, est l’inventeur de la Mésothérapie épidermique en 1995 afin de pouvoir traiter les enfants sans les piquer. La technique épidermique s'applique à présent à l'ensemble des indications de la Mésothérapie.

Présentée au Congrès International de Mésothérapie de Bordeaux en 1995, la Mésothérapie Épidermique est une technique médicale d'injection très superficielle (dans l'épaisseur de la couche cornée de la peau) de médicaments utilisés en mésothérapie.
Elle est indolore ou très peu sensible, non sanglante, rapidement et durablement efficace.
Elle se pratique avec une seringue prolongée d’une aiguille très fine (0,3 * 13 mm).
Elle réalise des lignes sur la peau.
Son effet est double:
- Réflexe du fait de la griffure
- Médicamenteux par l’action du mélange déposé sur la peau. Le mélange médicamenteux est absorbé par la peau en 3 à 4 minutes.
L’effet de soulagement est immédiat et durable.
Elle traite toute modification du tissu cutané en souffrance, dans le sens d'une cellulopathie, qu'elle soit directement en contact avec une lésion ou à distance. Issue du nappage dont elle dérive directement, la mésothérapie épidermique élargit le champ d’application de la Mésothérapie. Elle permet de traiter un plus grand nombre de patients. Ses résultats sont rapides et efficaces. Elle s’associe très bien (techniques mixtes) aux autres techniques mésothérapiques dans un but d’efficacité et de tolérance. Son apprentissage est nécessaire afin de découvrir et d’exploiter ses subtilités techniques et cliniques.
Son domaine d'application en Médecine est très large :
- en rhumatologie
- en médecine du sport
- en chirurgie
- en médecine esthétique
- en infectiologie
- en ORL
- en dermatologie
- etc...